top of page

Comprendre la différence entre un marché de vendeur et un marché d'acheteur en immobilier

Updated: Feb 5

«Est-ce le bon moment pour vendre?»

balance avec des points d'interrogation


Dans le monde de l'immobilier, le marché évolue constamment, et il existe deux termes clés qui décrivent les conditions du marché: le marché de vendeur et le marché d'acheteur. Ces termes reflètent l'équilibre entre l'offre et la demande dans le secteur immobilier. Comprendre la distinction entre ces deux types de marché est essentiel pour les courtiers immobiliers et les acheteurs/vendeurs potentiels, car cela peut avoir un impact significatif sur les prix et les stratégies de négociation. Dans cet article, nous allons explorer ensemble et en détails la différence entre un marché de vendeur et un marché d'acheteur. Suivez-moi!


1. Le marché de vendeur

Un marché de vendeur, comme son nom l'indique, est une période où la demande dépasse l'offre sur le marché immobilier. Cela signifie qu'il y a plus d'acheteurs potentiels que de propriétés disponibles à la vente. C’était le cas juste un peu avant la pandémie et surtout en pleine pandémie. Dans un marché de vendeur, les vendeurs ont l'avantage, car ils peuvent souvent recevoir plusieurs offres sur leur propriété. Cette situation de forte demande peut entraîner une augmentation des prix des biens immobiliers, car les acheteurs sont prêts à payer davantage pour acquérir une propriété dans un contexte de concurrence accrue.


Dans un marché de vendeur, les propriétés ont tendance à se vendre rapidement, et les vendeurs peuvent être moins enclins à négocier sur le prix ou à accorder des concessions. Cela peut rendre la recherche d'une propriété plus difficile pour les acheteurs, car ils doivent agir rapidement et souvent payer le prix demandé, voire plus, pour avoir une chance de conclure une transaction.


2. Le marché d'acheteur

À l'inverse, un marché d'acheteur survient lorsque l'offre de propriétés dépasse la demande des acheteurs. Dans cette situation, les acheteurs ont l'avantage, car ils disposent d'un plus grand nombre d'options et peuvent être plus sélectifs dans leur choix. Dans un marché d'acheteur, les propriétés peuvent passer plus de temps sur le marché, et les vendeurs peuvent être plus enclins à négocier sur le prix ou à offrir des incitatifs pour attirer les acheteurs.


Les prix des propriétés ont tendance à être plus stables voire à la baisse dans un marché d'acheteur, car les vendeurs doivent s'adapter à la demande plus faible. Les acheteurs ont ainsi la possibilité de réaliser de meilleures affaires et d'acquérir des biens immobiliers à des prix plus abordables. Cela dépend aussi beaucoup de l’économie locale. Ici au Québec, les prix ont d’abord arrêté d’augmenter aussi rapidement que pendant la pandémie puis on ensuite légèrement baissé. Cependant, avec la conjoncture, on parle d’une légère baisse au cours des 12 derniers mois, ce qui se traduit par une hausse si on regarde sur les 2 dernières années.


3. Comment réagir en tant qu'acheteur ou vendeur?

En tant qu'acheteur dans un marché de vendeur, il est essentiel de rester flexible et de prendre des décisions rapides. Ayez votre financement pré-approuvé et soyez prêt à faire une offre compétitive dès que vous trouvez une propriété qui vous intéresse.

En revanche, si vous êtes vendeur dans un marché d'acheteur, il est essentiel de fixer un prix réaliste pour votre propriété et d'être ouvert à la négociation. Mettez en valeur les atouts de votre propriété pour attirer les acheteurs potentiels et considérez la possibilité d'offrir des incitatifs tels que des améliorations ou des crédits pour les réparations nécessaires.

Actuellement, au moment où j’écris cet article, c’est toujours à Montréal un marché de vendeur, un peu plus équilibré. On ne peut pas parler en 2023 de marché d’acheteur.


En conclusion, la différence entre un marché de vendeur et un marché d'acheteur réside principalement dans l'équilibre entre l'offre et la demande sur le marché immobilier. Dans un marché de vendeur, la demande dépasse l'offre, donnant ainsi l'avantage aux vendeurs, tandis que dans un marché d'acheteur, c'est l'inverse. Comprendre ces différences est essentiel pour prendre des décisions éclairées en tant qu'acheteur ou vendeur sur le marché de l'immobilier.

N'oubliez pas que la nature du marché évolue au fil du temps, et il est essentiel de rester informé des tendances actuelles pour réussir sa transaction immobilière. En tant que courtier immobilier, je peux vous aider à mieux comprendre le marché, au niveau national et au niveau local, par quartier ou secteur et par type de propriétés. Rencontrez-moi pour en discuter!

4 views0 comments

留言


bottom of page