• fredericcorbi

Pourquoi cette maison ne s’est pas vendue?

On entend dire partout que le marché est en feu : internet, journaux, voisins, amis qui ont vendu ou acheté… La réalité c’est qu’en effet, il s’est vendue sur l’île de Montréal

- 19 629 propriétés en 2019

- 19 714 propriétés en 2020

- 20 230 propriétés au 1er décembre 2021.


Les propriétés se vendent plus rapidement qu’il y a quelques années. Par exemple, le délai médian sur l’île de Montréal est de 23-24 jours alors qu’il y a 5 ans, il était de 63 jours.


Et pourtant, certaines propriétés ne se sont pas vendues : je parle aussi bien de condos que de propriétés à revenus comme des duplex ou triplex. Ou pour être plus précis, mettent plus de temps à se vendre. Pourquoi?


Selon mon expérience, il y a 3 raisons qui peuvent expliquer qu’une propriété n’a pas trouvé son acheteur. Pour cela il faut bien comprendre le processus d’un acheteur.

En grande majorité, le magasinage se fait sur internet, avec des critères de recherche. Le 1er critère étant bien sûr le prix ! L’acheteur va ensuite regarder les photos et peut-être même lire le descriptif de la fiche. S’il aime ce qu’il voit, il voudra visiter. Suite à la visite, il décidera de faire une offre ou pas.

Donc pour résumer :

- le prix

- les photos

- la visite


1 - Si le prix est plus haut que leur budget, les acheteurs ne s’intéresseront pas à la propriété. Le bassin d’acheteurs se réduit.


2 - Si les photos sont moches, ils n’auront pas envie d’aller voir sur place. Pourquoi moches? Peut-être de mauvaise qualité, ou qui ne rendent pas justice à l’endroit ou bien encore parce que l’endroit n’est pas au goût du jour : décoration démodée – pensez à une cuisine aux cabinets oranges ou à une salle-de-bains année 60. Même chose si les murs ne sont pas dans les tons clairs – le violet, gris foncé ou plafonds noirs ne sont pas tendance.


3 - Enfin, lors de la visite, c’est le visuel et l’olfactif qui peuvent repousser les acheteurs : des odeurs qui ne font pas penser à la propreté, des odeurs de cuisine ou encore trop de parfums. Même chose si les pièces sont encombrées, ce qui rend la circulation difficile et ne permet pas de se donner une idée du volume des pièces. Pareil s’il y a beaucoup de monde (surtout en ces temps de pandémie) ou beaucoup de bruit : tout cela donne envie de ressortir de la propriété le plus vite possible.

Voilà donc selon moi les 3 raisons principales qui font qu’une propriété ne s’est pas vendue.


En conclusion, je recommande aux vendeurs d’avoir un prix réaliste, un peu de home staging pour faire de belles photos et enfin de faire en sorte que les visites se déroulent au mieux pour provoquer un coup de cœur chez les acheteurs.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout