top of page

Protégez-vous des Hypothèques Légales de Construction (HLC) : Ce que vous devez savoir


L'hypothèque légale de la construction est un instrument juridique crucial permettant aux constructeurs et aux rénovateurs de garantir leur paiement pour les travaux réalisés sur une propriété. Cependant, pour les propriétaires, elle peut parfois être une source de préoccupation.


casque de chantier, hypothèque légale

Définition de l’hypothèque légale

Lorsque vous devenez propriétaire d'une maison, vous souscrivez généralement à un prêt hypothécaire auprès d'une institution financière. Cette hypothèque immobilière assure le remboursement du prêt et accorde à l'institution prêteuse un droit sur votre propriété. En revanche, une hypothèque légale est différente. Elle n'est pas consentie par le propriétaire mais est établie en vertu d'une loi, d'où son appellation « hypothèque légale ». Cette forme d'hypothèque peut être utilisée pour diverses raisons, telles que le paiement d'impôts en souffrance, l'exécution d'un jugement ou la garantie de paiement pour les personnes ayant contribué à la construction ou à la rénovation d'une propriété.


hypothèques rangé dans dossier

Précautions


Lors de l'achat d'une maison, il est crucial de vérifier si celle-ci est grevée d'une hypothèque légale de construction (HLC). Cette vérification peut être effectuée en consultant le Registre foncier du Québec en ligne, moyennant des frais minimes. En cas de présence d'une HLC, il est recommandé de faire appel à un professionnel du droit pour obtenir des conseils avisés sur les démarches à suivre.


courtier hypothécaire

Applications


L'hypothèque légale de la construction constitue un recours juridique pour les entrepreneurs si le propriétaire ne respecte pas les termes du contrat. Bien que plusieurs étapes soient nécessaires, les conséquences pour le propriétaire sont similaires à celles d'un défaut de paiement d'une hypothèque conventionnelle, à moins qu'une contestation en justice ne soit entreprise.


remise des clés d'un logement

Failles et revendications


L'Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC) dénonce l'abus de ce droit par certains entrepreneurs en construction. Elle plaide en faveur de réformes, notamment pour les litiges de faible valeur. En effet, l'ACQC souligne que les propriétaires sont souvent contraints de payer les entrepreneurs plutôt que de contester l'hypothèque légale en raison des coûts élevés associés aux procédures judiciaires.


signature d'un contrat pour un logement

Statistiques


Selon une analyse des données sur l'hypothèque légale de la construction, réalisée sur une période de six ans, environ 3000 inscriptions sont enregistrées annuellement. Ces statistiques révèlent que la plupart des HLC sont inscrites pour des montants relativement faibles, ce qui soulève des préoccupations quant à leurs conséquences potentielles pour les propriétaires.


En conclusion, la compréhension du concept d'hypothèque légale de la construction et de ses implications est essentielle pour toutes les parties prenantes du secteur immobilier au Québec. Les propriétaires doivent rester vigilants lors de l'achat d'une propriété pour éviter les surprises désagréables liées aux HLC. Les entrepreneurs en construction doivent faire preuve de responsabilité dans l'utilisation de cet outil juridique, tandis que les organismes de défense des consommateurs et les autorités gouvernementales doivent envisager des réformes pour protéger les droits de tous les intervenants.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page