• fredericcorbi

Lettre de suivi – COVID-19

MISE À JOUR : toutes les visites sont suspendues jusqu’à au moins le 13/04/2020. Aucun contact en personne n’est possible avec les clients et les différents intervenants.

Cher client-e

Cela fait quelque temps que je ne vous ai pas contacté pour vous proposer de visiter des propriétés, ou pour savoir si vos intentions ont changé ou encore comment je pourrais vous aider à aller de l’avant dans votre projet immobilier. Ce serait agir comme si de rien n’était. Par ailleurs je ne peux pas rester sans rien faire et attendre : je ne vous laisse pas tomber et, oui, votre projet me tient toujours à cœur. Aussi je tenais à vous donner quelques nouvelles.

Que se passe-t-il en immobilier ? Qu’est-ce qui a changé ?

Je tiens à vous faire savoir que je suis là pour vous.

Je travaille à domicile et reste joignable par courriel et téléphone pour répondre à vos questions et maintenir les suivis des transactions en cours. Je limite mes sorties aux RDV essentiels afin de continuer à vous fournir un service de qualité : signature chez le notaire et inspections de bâtiments. Quelques visites également. Ces RDV sont effectués différemment de l’accoutumée : un minimum de personnes dans un même endroit, maintien de distance, mise à disposition de gel désinfectant pour les mains, gants jetables en nitrile et chaussons bleus jetables. Chaque professionnel prend les mesures nécessaires et préconisées par son organisme ou ordre professionnel, elles-mêmes établies selon les directives du gouvernement. Peu de visites libres sont maintenues parce que cela réunit trop de personnes dans un suel et même endroit, multipliant les risques aussi bien pour les visiteurs que pour les propriétaires. Cependant, des vendeurs et des acheteurs doivent faire de l’avant dans leur projet, pour différentes raisons : fin de bail, déménagement, hypothèque… Attendre peut être préjudiciable à certaines situations. Et ni moi ni personne ne peut prédire combien de temps il faut attendre. Pour d’autres, si attendre est une possibilité, alors il se peut que ce soit la meilleure option à choisir. Dans les médias, des articles commencent à faire le point sur la situation actuelle et les répercussions futures en immobilier en se basant sur 9/11, la crise de 2008, crise pétrolière en 2014 et 2015 … Bref, il ne faut pas s’attendre à une flambée des prix ou un effondrement mais à une reprise graduelle.

L’APCIQ fait le point sur les impacts et conséquences de la COVID-19 sur le marché immobilier québécois. Consultez le communiqué de presse pour plus d’informations :

https://apciq.ca/lapciq-estime-que-les-bases-solides-du-marche-immobilier-quebecois-mitigeront-limpact-de-la-covid-19/

Et vous ? Comment vivez-vous cette situation ?

Prenez soin de vous et de votre famille. Au plaisir,

6 vues

Frédéric Corbi

Courtier Immobilier résidentiel