• fredericcorbi

LOUER OU ACHETER ?





Dans une discussion de party, j’ai fait la connaissance d’un couple en attente du passage de la cigogne 🙂 Ils habitent aujourd’hui un 4 ½ en location, dans Verdun, et songe à louer plus grand pour disposer d’une chambre de plus et ainsi agrandir confortablement leur famille. Ils paient actuellement 1200$ par mois et sont prêts à payer jusqu’à 1400$ pour plus grand.

Ils hésitent. Ils se demandent s’ils n’auraient pas intérêt à devenir propriétaire.

De mon point de vue de courtier immobilier résidentiel, la réponse pourrait sembler sans surprise. Je dis toujours que c’est mieux de payer sa propre hypothèque plutôt que celle des propriétaires. Cependant d’autres facteurs sont à considérer, tels que l’existence d’une mise de fonds ou la durée prévue d’occupation de la future propriété.

Du côté des statistiques, si on considère le quartier Verdun, dans l’arrondissement de Verdun (donc en excluant l’ile-des-sœurs) de janvier à avril 2019, le prix moyen d’un appartement en copropriété (un condo) était de 362 221 $. C’est la moyenne des prix de tous les condos, de 1 à 4 chambres. 1

Ce couple est intéressé par un 5 1/2.

En 2018, le prix de vente médian d’un condo de 3 chambres était de 419 000$. En 2019, de janvier à mai, le prix de vente médian de 3 chambres était de 456 600 $. 1

Prenons pour exemple une propriété de 400 000$. Il faudrait idéalement une mise de fonds de 20%, soit 80 000$, pour idéalement éviter de payer l’assurance imposée par la SCHL2 et emprunter 320 000$. Selon la calculatrice hypothécaire en ligne de la BNC3, avec un taux de 3,5%, le versement mensuel serait de 1 432,44 $ par mois pendant 30 ans. C’est pratiquement le loyer visé pour la location d’un 5 ½.

Devenir propriétaire dans ces conditions semble donc possible.

Toutefois certains autres facteurs sont à considérer : les frais de notaire, la taxe de mutation, les répartitions à la signature chez le notaire (taxes scolaires et municipales, frais de copropriété, …) sans compter les frais de déménagement et les frais de condos qui viendront s’ajouter chaque mois à la mensualité de remboursement hypothécaire. Pour peu que l’achat du condo vienne avec une salle-de-bains ou une cuisine à refaire, le budget est largement dépassé.

Ces calculs reposent sur beaucoup de variables, telles que par exemple la mise de fonds, le paiement d’une assurance imposée par la SCHL si la mise de fonds est inférieure à 20%, le taux d’emprunt, le prix de la propriété achetée…

En conclusion, en tant que courtier immobilier résidentiel, je suggérerais deux choses :

– commencer sans délai à constituer une mise de fonds en ayant des frais de loyer aussi bas que possible ;

– magasiner l’emprunt hypothécaire en rencontrant différentes banques et prêteurs hypothécaires afin de connaitre ses capacités d’emprunt.

Il sera alors plus facile de préparer l’achat futur.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à me poser des questions 🙂 Également, si vous souhaitez obtenir des informations relatives à votre projet (quartier, budget, achat vente et location) contactez-moi !

  1. Sources : Centris®

  2. https://www.cmhc-schl.gc.ca/

  3. https://www.bnc.ca/particuliers/hypotheque/calculatrices/versements.html

#hypothéque #loyer #acheter #immobilier #Montréal #courtier #Verdun #louer


0 vue

Frédéric Corbi

Courtier Immobilier résidentiel

©2020 par Mon site. Créé avec Wix.com